La Maison des Henisil Index du Forum
La Maison des Henisil
confrerie role player, sur lotro (lord of the rings) server estel, venez nous rejoindre ou decouvrir la Maison des Henisil ligné elfique
 
La Maison des Henisil Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Ondo le maudit ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Maison des Henisil Index du Forum -> Palais principal -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Finiarelle
Chef de confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2011
Messages: 41
Localisation: franche-comté

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 14:32 (2011)    Sujet du message: Ondo le maudit Répondre en citant

Ondo le maudit

il etait une fois, Ondo surnommé « le doré » à cause de ses bijoux et de ses vêtements d’or et d’argent. Il était le plus riche et le plus grand collectionneur d’arme et d’objet magique de Natalias, un monde ou la magie se mêlait à la réalité.
Il aimait tellement découvrir de nouvelles armes, et les collectionner,  que lorsqu’ il entendit parler d’une arme nommés la lame de l’Apocalypse il ne pus résister a l’envie qui le tiraillait de partir trouver cette arme. Malgré le fait que de terrible légende entourait l’histoire de cette arme, il se mit en quête de celle-ci. On raconte que cette lame a été créer pour rependre la mort partout ou elle passe et quelle appartiendrais à l’une des trois cavalière de l’apocalypse, la Mort, la Peste et la Famine.  Ignorant les recommandations de ses amis et les conseils de ceux qui avaient étudié les textes qui parlaient de l’épée, Ondo ce mis en marche.

Pendant plus d’un an il parcouru les plaines, les montagnes et les marécages du monde de Natalias. Il découvrit bien des ruines des tombeaux et des cryptes sans jamais trouver le moindre indice sur l’emplacement des ruines de Nartafen, ou devait être caché l’épée légendaire. Jusqu’au jour  ou, en explorant d’ancienne ruine d’un château plusieurs fois centenaire, il découvrit une carte graver dans une pierre d’un noir intense. La carte indiquait une région montagneuse ou il était difficile de progresser, au milieu de ses montagnes un creux était marquer d’une croix. Ondo se mit donc en route pour les montagnes qui portait le nom de Montagne de Logren et du creux qu’indiquait la carte.

Le chemin fut long et pénible, mais au bout de la route qui serpentait le long des montagnes le creux fit son enfin son apparition, noir et ténébreux, les arbres était comme calciné et des nuages sombre cachais le soleil qui avait jusque la accompagné Ondo. Les ruine de Nartafen ce dressait la, empreinte d’un murmure qui hérissa Ondo. Cependant il n’abandonna pas et armé de son épée et de son courage il entra dans les ruines maudites. Les couloire étaient sombre et étroit, d’étrange cliquetis montait aux oreilles d’Ondo qui utilisait toute sa volonté pour ne pas fuir.

Il arriva enfin dans une salle immense et les cliquetis se firent de plus en plus fort, et alors, il les vit, les légende était vrai, ce qui jusque la n’était que des comtes pour enfant se révélait être une réalité monstrueuse, les trois cavalières de l’apocalypse. C’était des squelettes montés sur des chevaux qui ressemblaient à des spectres. Ondo resta pétrifier devant ses horreur mais il nus guère le temps de rêvasser car les trois cavalière fonçais sur lui, il nus le temps de rien faire, la dernière chose qu’il vit était l’épée légendaire planté dans son torse, puis se fut le trou noir.

Quand il se réveilla, constatant qu’il était bien en vie, l’épée était à coté de lui et les cavalière avais disparut, troublé il repartit chez lui avec l’épée qui l’avais quelque heures plus tôt transpercé. L’histoire aurait pu se finir ainsi! Mais non, les malheurs d’Ondo allaient continuer telle une malédiction, car de jour en jour l’épée exerçait une terrible attirance chez lui, jusqu'à ce qu’il soit dans l’impossibilité de sens séparer et la garde sur lui jour et nuit. Des trais de caractère commencèrent à changer chez lui, il devenait de plus en plus cruel et de plus en plus mal intentionné, jusqu’au jour fatidique ou il commit le crime suprême. Il tua sa propre famille et s’enfuit avec l’épée, par la suite on le vit sur nombre de scène de crimes et on lui attribua le même non que celle qui j’adisse l’avais tué. Ainsi il erra de crime en crime de massacre en massacre poursuivit par une malédiction qui ne pouvais disparaitre même avec la mort, perpétuant la légende de l’épée de l’apocalypse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Déc - 14:32 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Maison des Henisil Index du Forum -> Palais principal -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com